The project is co-financed by the European Regional Development Fund (ERDF) through the INTERREG SUDOE program

You can subscribe to the project newsletter here  

Un projet en faveur de la connectivité écologique

Les paysages du Sud-ouest européen (SUDOE) sont composés d’une mosaïque d’écosystèmes semi naturels, agricoles et forestiers qui sont interconnectés. 

Les espèces (faune et flore) doivent pouvoir circuler et accomplir leurs cycles biologiques dans leurs milieux et d’un espace à l’autre.

Cette connectivité écologique entre milieux forestiers et milieux associés à la forêt nécessite des réservoirs de biodiversité forestière et des corridors qui permettent aux différentes espèces (faune et flore) de circuler ou migrer

Les espaces boisés des cours d’eau, jouent un rôle de connexion territoriale en établissant des « pont » avec les espaces terrestres.

Ces paysages modelés par les fleuves, les rivières et les reliefs sont façonnés par les actions (passées et actuelles) de l'Homme.

Par endroit, cette activité humaine à conduit à fragmenter ces paysages, fragmentation qui peut affecter la biodiversité à différentes échelles (à l'intérieur d'une forêt par exemple, mais aussi entre plusieurs forêts, le long d'un cours d'eau...). D’une part elle peut empêcher la circulation des espèces entre espaces naturels et d’autre part elle affecte les espaces naturels eux-mêmes en réduisant leur qualité écologique et fonctionnelle.

Les gestionnaires des milieux naturels doivent intégrer ces notions dans leurs actions pour garantir un bon état de conservation de la biodiversité compatible avec les enjeux socio-économiques liés à l’usage de ces milieux (production de bois, fréquentation, infrastructures, …).

Objectifs du projet

Les résultats des dernières années de recherches sur l’écologie des paysages ont permis de mieux comprendre le besoin d'utiliser des approches globales pour aboutir à une amélioration réelle et durable de la connectivité des espaces et de la biodiversité. Ces travaux ont également permis d’établir des relations de cause à effet entre les pressions anthropiques (usages des sols), les pressions environnementales (changements climatiques) et la réponse des différentes communautés biologiques.
Ce sont les connaissances théoriques acquises tout au long de ces années qui seront capitalisées dans le cadre du projet afin d’être en mesure de déployer des actions concrètes et concertées pour améliorer la qualité écologique et la connectivité de différentes zones du Sud-ouest européen.

 

Comment ?

en élaborant un outil commun de caractérisation de la qualité et de la connectivité écologique des écosystèmes forestiers et des cours d'eau de l'espace SUDOE 

en appliquant cet outil commun sur plusieurs zones pour caractériser la qualité et la connectivité écologique de leurs écosystèmes forestiers et de leurs cours d'eau et en réalisant des actions pilotes démonstratives

en renforçant la capacité des gestionnaires d’espaces naturels à concilier la préservation de la biodiversité avec la fourniture des services rendus par ces milieux naturels (production de bois, activité cynégétique, accueil du public, …).

en communiquant sur la qualité des écosystèmes forestiers et rivulaires et sur la connectivité à destination de différents publics spécialistes et non spécialistes

Les actions du projet

 
Élaboration d'un outil commun de caractérisation de la qualité et de la connectivité écologique des écosystèmes forestiers et rivulaires de l'espace SUDOE

L’objectif de cette action est de faire converger des méthodes de caractérisation de la qualité écologique et fonctionnelle et de la connectivité des écosystèmes forestiers et rivulaires en vue de lutter contre la dégradation et la fragmentation de ces écosystèmes et en améliorant, ou préservant, leur connectivité actuelle.

Il s’agit de définir et tester conjointement une méthode partagée qui permette de générer des données, répertorier, hiérarchiser et cartographier les hotspots de biodiversité (forestière et des cours d'eau) et les corridors biologiques, c’est-à-dire les réseaux de lieux réunissant les conditions de circulation d'une ou plusieurs espèces dans le paysage, et le cas échéant dans les milieux forestiers et les rivières.

Il est ainsi prévu de créer et animer un réseau d’acteurs experts principalement composé de chercheurs et de gestionnaires forestiers d’espaces naturels du SUDOE qui apportera des critères techniques et scientifiques aux travaux.

Un état de l’art (compilation, analyse, ...) des différents travaux en lien avec la caractérisation des réservoirs de biodiversité, de la qualité écologique, des corridors écologiques (trame verte et bleue) et des points noirs sera réalisé. On compilera l’information scientifique et technique à différentes échelles de travail.

Enfin une méthodologie commune sera élaborée et un ensemble d'indicateurs permettant de caractériser la qualité et la connectivité des écosystèmes forestiers et fluviaux sera selectionné.

 
Projets pilotes démonstratifs d'amélioration de la qualité et de la connectivité écologique des écosystèmes forestiers (dont les ripisylves)

Il s'agira d’appliquer sur plusieurs zones représentatives des différents enjeux de l’espace SUDOE les enseignements méthodologiques communs élaborés précédemment.
La méthode commune élaborée dans l'action précédente devra ainsi permettre de caractériser la qualité et la connectivité écologique de plusieurs types d’habitats naturels (forestiers et rivulaires) à différentes échelles spatiales.

A l’aide d’un recueil d’expériences, les partenaires réaliseront des actions pilotes de gestion et de sensibilisation sur les sites afin d’améliorer la qualité des écosystèmes concernés et/ou d’améliorer la connectivité écologique.

Ces actions seront des travaux démonstratifs sur lesquels il sera possible d’appuyer des formations à l’attention des gestionnaires intéressés et qui serviront également de support pour l’organisation de plusieurs journées d’échanges techniques.

On obtiendra ainsi des cartes sur plusieurs zones préalablement choisies ; cartes qui seront analysées et qui permettront de sélectionner plusieurs sites d’intervention à enjeux multiples.

 
Vers la définition de stratégies conjointes de gestion concertée des écosystèmes forestiers (dont les ripisylves ) de l'espace SUDOE

Ce travail prendra la forme d’un manuel de recommandation ou de préconisations de gestion destiné aux différents acteurs impliqués dans la gestion des écosystèmes forestiers et rivulaires à savoir :

Des fiches techniques viendront compléter ce manuel en présentant une série de cas pratiques d’amélioration de la qualité d’espaces naturels et de corridors écologiques. Ce référentiel permettra ainsi d’appuyer et compléter les plans de gestion concertée d’espaces naturels et autres documents d’aménagement.

propriétaires forestiers, gestionnaires d’espaces naturels, administrations disposant de responsabilité dans l’aménagement et la gestion forestière et la biodiversité, centres de recherches, ONG...

L’objectif est de renforcer la capacité des gestionnaires d’espaces naturels à concilier "préservation de la biodiversité et des écosystèmes" et "services écosystémiques rendus par ces milieux (production de bois, activité cynégétique, accueil du public, …)". Pour cela il est prévu d’utiliser l’ensemble des informations récoltées précédemment, des résultats issus des travaux précédents (tant méthodologiques que scientifiques et techniques) afin de proposer un corpus de recommandations destinées aux gestionnaires.

Enfin, des journées d’échanges seront organisées sur les sites démonstratifs de l'action précédente. 

 
Communiquer sur la qualité des écosystèmes forestiers et rivulaires et sur la connectivité

L’objectif de communication est de faire connaître les activités du projet aux publics cibles (élus, propriétaires forestiers, grand public...). Une communication efficace en ce sens contribuera à faire connaître les enjeux liés à la qualité des habitats naturels, à la connectivité écologique, aux rôles des gestionnaires d’espaces naturels et des élus locaux, aux services écosystémiques rendus par les milieux naturels.

Ainsi, un Congrès International sur la connectivité des milieux naturels sera organisé en 2020 pour présenter les travaux réalisés dans le cadre du projet CERES et ainsi participer à la diffusion des résultats et des connaissances acquises au cours de la mise en oeuvre du projet

Plusieurs supports de communications seront également réalisés pour communiquer sur l'importance de la continuité écologique des milieux forestiers et rivulaires et sur le rôle des gestionnaires dans le maintien de la qualité des espaces naturels :

  • Brochure explicative 

  • Vidéos à destination du grand public

  • Présence sur les réseaux sociaux 

  • Bulletin d’information semestriel (électronique)

  • Note de presse 

  • Journées destinées au grand public pour faire connaître les actions du projet et les enjeux liés à la qualité et la connectivité écologique

  • Document de divulgation sur ce qui sera réalisé et les principaux résultats du projet

 

Le programme INTERREG SUDOE

Le programme SUDOE (pour Sud-ouest Européen) fait partie de l'objectif européen de coopération territoriale, connu sous le nom d'INTERREG. Cet objectif est financé par l'un des fonds de la politique régionale européenne: le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). La période actuelle du programme court de 2014 à 2020.

Le Programme Interreg SUDOE soutient le développement régional dans le sud-ouest de l'Europe en finançant des projets transnationaux entre la France, l'Espagne, le Portugal et Gibraltar (cf. carte du territoire du programme). Il promeut ainsi la coopération pour traiter de problématiques communes aux régions de l'ensemble du territoire couvert, qu'il s'agisse de recherche et d'innovation, de compétitivité des PME, d'économies de carbone, de lutte contre le changement climatique et les risques naturels ou encore de préservation et gestion de l'environnement et d'efficience des ressources.

Pour plus d'information, visionnez cette vidéo et consultez le site internet du programme https://www.interreg-sudoe.eu